Le projet

L'histoire récente du site est marquée par la signature d'une convention ORE (Obligation Réelle Environnementale) entre les propriétaires du site et la LPO Isère (Auvergne-Rhône-Alpes) pour une durée de 99 ans. Elle témoigne de la volonté des propriétaires de restaurer la biodiversité de l'étang du Grand Albert par modelage des fonds (afin de créer une mosaïque de milieux) et de le remettre en eau, afin de retrouver un site naturel qui sera protégé pour une très longue durée.