Le projet

Genèse

Suite à la rupture de la digue du Grand Albert en août 2008, l’idée d’une restauration de cet étang dans un objectif de créer un espace naturel où l’accueil de la biodiversité soit une priorité, a rapidement émergé.

 

Cette idée venait dans la suite logique des connaissances acquises sur le Grand Albert, le Petit Coquet, et les étangs de Bonnevaux lors d’études et d’inventaires qui ont été menés depuis des dizaines d’années par différentes associations de protection de la Nature. On peut citer, entre autres, le CEN Isère (anciennement AVENIR), Nature Vivante (anciennement Gère Vivante), le groupe Sympétrum (connaissance des libellules et odonates), GENTIANA (connaissance de la flore), FLAVIA (études des papillons).

 

Ces études attestent de la présence d’espèces protégées d’oiseaux, de libellules, de batraciens, et d’une flore caractéristiques des zones humides. La présence de ces espèces fait du Grand Albert un étang patrimonial sur le plan de la biodiversité.

 

Description

La priorité du projet de restauration est de recréer un étang avec de fortes variations du niveau de l’eau en fonction des saisons car ces variations créent des zones de marnage où alternent inondation et assec, très favorables à l’accueil de biodiversité.

 

Le projet permet aussi de préserver la rivière Varèze dont le Grand Albert est la source, en assurant un débit d’étiage pour ce cours d’eau grâce à de l’eau fraîche prélevée en fond d’étang.

 

La convention ORE (Obligation Réelle Environnementale) signée en 2018 entre la SCI Réserve Naturelle du Grand Albert propriétaire, et la Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne Rhône Alpes garantit la qualité des actions de restauration puis de gestion qui seront menées sur l’étang du Grand Albert, pour une durée de 99 ans.

 

Pour mener ce projet, les propriétaires ont choisi la LPO AURA, association qui a plus de 100 ans d’âge, en raison de son expérience et de la qualité environnementale des actions qu’elle mène sur le terrain pour accueillir et protéger la biodiversité. Mais aussi, la LPO a une grande expérience en matière de pédagogie pour sensibiliser le public à la connaissance et à la préservation de notre environnement naturel et sauvage.

 

Pour aller plus loin

Pour faire connaissance plus en détails avec notre projet, nous vous invitons à ouvrir le document ci-dessous et à le diffuser auprès de toute personne bienveillante envers cet ambitieux objectif de création d’un refuge de biodiversité sur le site du Grand Albert, pour les générations présentes et à venir.

 

Télécharger
Collectif Grand Albert - Document de présentation du projet - V20210130
Présentation 3 pages.pdf
Document Adobe Acrobat 242.4 KB